C’est à vous à jouer !

Lorsqu’ils ont lancé la chaise Navy 111 l’année dernière, la marque américaine EMECO a créé un produit unique dans le monde du design, un must-have indispensable, mais l’histoire ne s’achève pas là ...

Pour récapituler les épisodes précédents: la chaise Navy 111, fruit de la collaboration entre EMECO et Coca-Cola, est le premier produit viable fabriqué à partir de rPET® recyclé, lancée en 2010 au Salon de Milan. Fabriquée à 65 % à partir de rPET® et à 35 % en fibre de verre – pour sa robustesse – chaque chaise sauve au moins 111 bouteilles en plastique des déchetteries.

Fortement influencée par le succès immédiat de la chaise, EMECO lance son 'Prix 2111' pour encourager les designers, fabricants, détaillants et les établissements scolaires à éliminer encore plus de déchets
d’ici 2111; le prix sera attribué au projet qui déroutera le plus de déchets possibles des zones d’enfouissements chaque année.

Le prix de cette année a été attribué aux « JAC Motors Showrooms » de Marcello Maksoud au Brésil,
qui a sauvé un nombre incroyable de 226,662 bouteilles des déchetteries. En troisième position,
figure l’ancienne école de Terence Conran, « Bryanston School » situé au Dorset.

Participant à la rénovation et l’extension du réfectoire de cette célèbre école (voir ci-dessus),
le département Conran Contracts UK a remplacé les chaises existantes par des chaises Navy 111,
sauvant ainsi 36,300 bouteilles de la déchetterie.

Et plus encore : la chaise est actuellement produite aux Etats-Unis pour être expédiée à travers le monde par la suite, utilisant ainsi beaucoup d’essence, ayant un fort impact sur l’environnement
et augmentant les coûts de production. EMECO soucieux de l’environnement, a néanmoins calculé qu’il aurait besoin que 25,000 chaises soient vendues sur chaque marché pour installer une production locale dans ces régions de production, ce qui deviendrait économiquement rentable.

Ceci réduirait les déchets de ces régions, abaisserait les coûts
et ainsi à terme plus de 19 millions de bouteilles en plastique seraient transformées en chaises, selon le procédé de
l’ « up-cycling », dans le monde chaque année.

Quelle innovation !

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Découvrez en avant-première nos nouveautés, notre actualité et nos événements.