The Conran Shop présente l’exposition « L’Original est signé Vitra »

The Conran Shop accueille du 24 avril au 3 juin une exposition inédite conçue par Vitra. Mettant l’accent sur le thème « L’Original est signé Vitra », cette installation, présentée en exclusivité au Conran Shop, met en scène des produits classiques et contemporains, et réaffirme l’importance d’acquérir un produit original fabriqué avec talent, de grande qualité et pérenne. C’est pour nous l’occasion, grâce au travail de Vitra dans ce domaine, d’expliquer ici plus en détail, à travers un jeu de questions/réponses, ce qu’est un original.

 

Question : Qu’est-ce qu’un original ?

Réponse : Un produit ne peut être appelé original que lorsqu’il a été autorisé par le créateur. Qu’il ait été fabriqué il y a longtemps ou récemment, en grand nombre ou en série limitée, cela n’a pas d’influence sur son statut d’original. Le fabricant d’originaux travaille en étroite collaboration avec le créateur ou ses héritiers légitimes, afin de s’assurer que le produit est fabriqué conformément aux idées et aux approches de son auteur et est donc authentique. Par conséquent, un Eames Lounge Chair de 1956 et un Lounge Chair fabriqué aujourd’hui sont dans les deux cas des originaux.

 

 

 

 

Question : Qu’est-ce qu’une contrefaçon ?

Réponse : Les fabricants de contrefaçons cherchent à copier l’apparence extérieure d’un original pour créer l’impression qu’il s’agit d’un original. Les contrefaçons sont offertes à des prix nettement inférieurs. Cela est possible en raison de matériaux moins coûteux, de modifications non visibles au premier abord, de coûts salariaux inférieurs, de frais de développement et de marketing inexistants, de la non-participation des auteurs au succès économique, du service après-vente et des prestations de garantie non fournis, etc.

 

Question : Quels sont les éléments qui font la distinction entre l’original et la copie ?

Réponse : Tout d’abord la collaboration avec les designers et les familles. Vitra travaille depuis des décennies en étroite collaboration avec des designers parmi les plus renommés au monde et leurs descendants. Ces collaborations ont donné naissance à divers classiques du design mobilier.

L’héritage culturel et propriété intellectuelle ensuite. Au moment de leur création, les classiques ont souvent ouvert de nouvelles voies avec leurs formes innovantes et leurs techniques de production. Ils ont marqué l’histoire du design et sont protégés par le droit d’auteur en raison de leur caractère unique. Collaborer avec les héritiers des designers décédés permet de préserver l’héritage culturel de ces créations et poursuivre les histoires des originaux afin de les partager avec les générations à venir.

Le pouvoir du bon design se détache des tendances éphémères et écarte les détails superflus, tout en assurant la durabilité des produits. Cette longévité pour des générations est le résultat conjugué de leur design, de leur fonction et de leur qualité, le tout garantie par l’éditeur. Vitra développe et fabrique des produits intemporels qui continuent d’être utilisés pendant des décennies, qui sont transmis de génération en génération et qui sont même intégrés dans des collections. Ceci vaut non seulement pour les classiques, mais aussi pour les créations de designers contemporains qui ont le potentiel de devenir les classiques de demain. Enfin, l’investissement dans l’innovation fait partie intégrante de la philosophie de Vitra. La conjugaison du savoir-faire technique de l’entreprise et de la créativité de grands designers permet de repousser les limites du processus de création. Parallèlement, Vitra actualise constamment les classiques du design avec les designers ou leurs descendants sur la base de documents originaux archivés, afin qu’ils répondent aux besoins des utilisateurs d’aujourd’hui.

 

Question : Que sont des classiques du design ?

Réponse : Les classiques sont des créations qui sont établies depuis des années et qui se sont régulièrement affirmées sur le marché. Ces créations étaient souvent en avance sur leur temps. Elles doivent leur capacité à se maintenir à leur caractère novateur. L’original a une aura qui fait défaut à la copie. Lors de leur première présentation, des créations telles que la Panton Chair ou le Eames Aluminium Group ont brisé le moule existant, révolutionnant les matériaux, la construction ou les formes utilisées. Leur force d’innovation les a transformés en symboles de leur époque et a continué à influencer les développements ultérieurs dans le domaine du design. Elles sont devenues des icônes contribuant à la formation de notre culture.

 

 

 

 

Question : Pourquoi la société Vitra continue-t-elle à développer les classiques ?

Réponse : Les classiques ont une grande force, mais ils doivent être entretenus. Ils sont continuellement mis à jour en étroite collaboration avec les designers ou leurs descendants. Cela peut concerner des questions relatives à la construction ou des adaptations à des conditions de production modifiées. La révision de la palette de couleurs et de la taille de l’Eames Plastic Chair en est un exemple récent. Ainsi les classiques peuvent être légèrement adaptés pour garantir leur pertinence, sans pour autant remettre en question le coeur de la conception ou son authenticité. Comme le déclare Eames Demetrios, le petit-fils de Charles Eames : « Pour Charles et Ray Eames, l’original était toujours la chaise qui serait fabriquée demain. »

 

Question : Quelle est la relation entre un objet ancien et un produit Vitra fabriqué aujourd’hui ?

Réponse : Les deux sont des originaux, la seule distinction étant leur date de fabrication. Contrairement aux produits Vitra créés et perfectionnés aujourd’hui selon les directives des designers, les objets anciens sont issus des phases initiales du développement et de la production en série. Étant donné que les créateurs et les fabricants travaillent continuellement au développement des produits, à l’élimination des défauts et à l’amélioration par rapport aux normes environnementales et de sécurité, les objets anciens présentent certains écarts par rapport aux versions ultérieures plus sophistiquées d’un classique. C’est ce qui les rend particulièrement intéressants et précieux pour les collectionneurs et les institutions culturelles travaillant dans le domaine de la recherche, comme le Vitra Design Museum.

 

Question : Pourquoi les clients devraient-ils acheter un original alors qu’une copie est tellement moins chère ?

Réponse : Seul un original peut donner au propriétaire l’assurance d’avoir acheté un objet design authentique. Un original ne perd pas sa valeur – bien au contraire il gagne même en valeur au fil des années grâce à la patine qu’il acquiert. Une imitation est et reste une copie bon marché, une idée volée, dont la qualité est très éloignée de celle de l’original et pour laquelle il n’existe aucun service à la clientèle. De plus, tous les designers ou leurs descendants participent au succès des produits.

 

Question : Charles et Ray Eames voulaient créer des meubles pour le grand public. Ils parlaient même de « rendre le meilleur accessible au plus grand nombre ». Mais tout le monde ne peut pas s’offrir un produit Eames.

Réponse : Les Eames ont créé des produits chers et des produits abordables. Le Lounge Chair de 1956 a toujours été un produit exclusif et n’est pas plus cher aujourd’hui, hors inflation, qu’il ne l’était à l’époque. Les Eames Plastic Chairs ont un excellent rapport qualité-prix. Déjà de leur temps, Charles et Ray Eames ont lutté contre des copies bon marché et médiocres de leurs créations.

 

 

 

 

L’exposition « L’Original est signé Vitra » est à découvrir du 24 avril au 3 juin dans notre magasin The Conran Shop Paris. Pour célébrer cet évènement, nous avons le plaisir, pour tout achat en magasin ou en ligne, d’un montant de 300€ ou plus, d’un Original Vitra, de vous offrir un cadeau-surprise. Découvrez la sélection Vitra ici https://www.conranshop.fr/search/go?w=vitra

 

© Avec l’aimable autorisation de Vitra