St Catherine, le collège le plus avant-gardiste de l’université d’Oxford

À l'occasion de la nouvelle édition des fauteuils Swan et Egg d'Arne Jacobsen pour Fritz Hansen, The Conran Shop s'est penché sur l’héritage du designer danois en Grande-Bretagne et plus particulièrement sur St Catherine, l’un des collèges membre de la célèbre université d’Oxford.

Le tout premier projet architectural du créateur remonte à plus de 90 ans, lorsque ce-dernier se lança dans la construction d’une maison familiale aux abords de Copenhague. Depuis, Arne Jacobsen n’a cessé d’être reconnu, notamment pour ses travaux d’envergure et de renommée internationale, comme la Banque Nationale du Danemark, la Banque Centrale du Koweït, le Royal Hotel de Copenhague et l’hôtel de ville de Mayence en Allemagne, qui fut d’ailleurs son dernier projet avant sa mort en 1971.

Non seulement les prouesses d’Arne Jacobsen sont stupéfiantes, mais aussi extrêmement variées ; comme en témoigne la station-service de Skovshoved, une création de 1938 devenue quelques années plus tard source d’inspiration pour la chaise classique Ant du créateur.

Bien que l’architecte fut majoritairement influencé par les courants progressistes et modernistes, il s’intéressa également aux institutions traditionnelles, telles que le collège de St Catherine. Intitulé de manière informelle “Catz”, l’édifice fut créé en 1962 par Arne Jacobsen et dévoilait alors un design avant-gardiste et unique en son genre, contrastant avec les réformes et les protestations qui sévirent à l’époque. Bien que St Catherine soit l’un des collèges les plus récents d’Oxford, le bâtiment remporta un vif succès et devint même un monument classé au Royaume-Uni en 1993.

La fonctionnalité et l‘attrait esthétique figuraient comme deux aspects essentiels de la création selon Arne Jacobsen ; un concept parfaitement illustré dans ce bâtiment à la fois moderne et reflétant l’histoire et les traditions de son entité vieille d’un millénaire.

Cet équilibre fut atteint grâce à une conception finement menée, où se mêlent architecture moderniste, plans de paysages et espaces intérieurs uniques en leur genre. Les lignes verticales et horizontales entrecoupées ainsi que la structure répétitive des colonnes et des fenêtres évoquent un effet de grandeur, tandis que les intérieurs spacieux offrent à leurs occupants un sentiment de confort.

Les valeurs esthétiques d’Arne Jacobsen se ressentent dans chaque espace méticuleusement conçu par le designer jusque dans les moindres détails.
L’ensemble du mobilier, des abat-jours, des horloges et même des couverts fut créé spécifiquement pour le collège, à l’instar de la chaise Oxford imaginée pour les banquets formels du grand hall de St Catherine. Ce modèle fut muni d’une base pivotante pour en faciliter son mouvement et d’un dossier haut pour créer l’illusion de discussions intimes entre chaque convive.

Arne Jacobsen commença à travailler sur la chaise Oxford aux prémices du projet dans sa globalité car il souhaitait qu’elle puisse s’intégrer de façon harmonieuse au reste de l’édifice. Les rumeurs disent d’ailleurs que le designer danois re-visita même les prises électriques, avant de devoir finalement se plier aux modèles standards du pays par souci d’adaptabilité.

La bibliothèque

L’une des pièces phare imaginée par Arne fut sans aucun doute la bibliothèque, un lieu d’apprentissage et de rencontres. Ce sont les fauteuils Swan signature du créateur qui accompagnent en cercle les tables centrales. Ils sont munis d’une base pivotante pour faciliter les échanges ou partager l’espace avec les autres étudiants.
De nos jours, l’importance de pouvoir communiquer facilement semble plus qu’évidente ; cependant le choix d’Arne Jacobsen ne fut pas fait par hasard puisqu’à l’époque les femmes protestaient pour le droit d’étudier au même titre que les hommes à l’université.

En 1974 ce fut chose faite. St Catherine devint le premier collège masculin à accepter les femmes. Un vœu possiblement souhaité par Arne Jacobsen, qui avait déjà alors imaginé à l’époque un lieu conçu pour tous.

L’édition Velours

Aujourd’hui les fauteuils Swan et Egg sont revisités en velours par le fabricant danois Fritz Hansen conformément aux méthodes de fabrication originales. Cette version contemporaine est revêtue d’une nouvelle gamme de laine mélangée signée Kvadrat et se décline en 21 coloris.

Découvrez la nouvelle collection exclusive Arne Jacobsen pour Fritz Hansen ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez -10% sur votre première commande et soyez averti(e) de nos dernières actualités, nouveautés et événements.