Adding this item will move the items currently in your basket to your wishlist

La sélection de Nina Yashar

Pour ce nouveau Tastemaker, The Conran Shop a l’honneur de s’entretenir avec Nina Yashar, fondatrice de l’éminente galerie Nilufar à Milan. Au rendez-vous ? Son interview exclusive et sa sélection inédite pour les fêtes et au-delà. 

Née à Téhéran en 1957, Nina s’installe dans la capitale mondiale de la mode et du design à l'âge de six ans lorsque son père, marchand de tapis, décide de quitter l’Iran. Passionnée d’art et d'artisanat, elle entame sa carrière en travaillant pour son père avant d'ouvrir sa propre galerie, Nilufar Gallery, en 1979. Après avoir présenté une sélection de tapis issus des archives de son père, Nina acquiert une collection de mobilier design scandinave qu'elle intégre dans ses expositions. Avec des œuvres de créateurs contemporains, telles que celles de Martino Gamper et Bethan Laura Wood, ainsi que des légendes du design comme Gio Ponti, la galerie Nilufar poursuit son ascension et ouvre un second lieu, le Nilufar Depot, en 2015. En parallèle, Nina Yashar dirige également Picked by Nina, une sélection d’objets de design et d’œuvres d'art vendus comme objets de collection.

1. Bienvenue chez The Conran Shop, Nina. Pouvez-vous nous parler de vous et de la galerie Nilufar ?

Originaire de Téhéran, j’ai déménagé à Milan au début des années 60. À la fin de la décennie suivante, j'ai ouvert ma première galerie, en suivant les traces de mon père, qui vendait lui-même des tapis anciens. À l'époque, Nilufar a ouvert ses portes dans un local sur la via Bigli. Démarre alors un voyage rempli de découvertes et de rencontres inspirantes, qui se poursuit encore aujourd'hui. Au fil des ans, l'offre de la galerie s'est élargie à des pièces de différents styles, pays et créateurs, reflétant le vaste intérêt qui a toujours nourri ma vie. Il y a quelques années, le Nilufar Depot a vu le jour. Un espace situé dans la banlieue milanaise, utilisé comme centre culturel pour narrer l'histoire et la forme actuelle du design, dans toutes ses déclinaisons.

2. Comment êtes-vous « tombée » dans le monde de l'art ?

Très naturellement. J’ai simplement suivi mon instinct. J'ai grandi dans un environnement culturel très vivant. Mon premier véritable coup de cœur fut la découverte de l'univers du design, puis, de fil en aiguille, de celui de l'art.

3. Que recommanderiez-vous à toutes celles et ceux qui espèrent suivre un parcours similaire au vôtre ?

De voyager, d’être curieux, d’avoir cette soif d’apprendre et de s’intéresser à la diversité des cultures. Il y a tant de choses que nous ignorons, mais il n’est jamais trop tard pour s'instruire. Écouter ses instincts et ses penchants naturels est également important, toutefois, il faut garder à l'esprit que le goût se cultive aussi.

4. Nous avons pris grand plaisir à découvrir Picked by Nina. Quelle fut votre motivation pour lancer ce projet ?

L'objectif de Picked by Nina était de rendre le design de collection disponible et accessible à tous, en pensant notamment aux jeunes générations. J'ai sélectionné une série de pièces d'art et de design numérotées réalisées exclusivement pour la galerie. Selon moi, il est essentiel d'inviter le public à découvrir des collections uniques et des créations de designers, d'architectes et d'artistes de premier plan, qui peuvent être achetées facilement et directement sur notre plateforme. Il s’agit d’une collection capsule, un avant-goût de l'univers de Nilufar. D’ailleurs, nous lançons un nouveau projet l'année prochaine et notre toute première collection sera bientôt disponible en ligne.

5. Selon vous, qu’est-ce qui caractérise un design d’exception ?

Je dirais que c’est un design qui traverse le temps.

6. Si vous ne deviez choisir qu'un seul produit The Conran Shop pour incarner votre philosophie du design, lequel choisiriez-vous ? 

L'ensemble de la collection Outdoor 1966 de Richard Schultz pour Knoll !

7. Enfin, quels sont vos espoirs pour l'avenir de l'industrie du design et la prochaine génération de créateurs ? 

J'ai une grande confiance et une grande admiration pour les jeunes créatifs. J’accorde une grande importance à leur vision. Je les vois déjà exprimer une nouvelle idée du monde de la création, une idée plus en phase avec les besoins de notre monde, une idée qui transcende les cultures et les disciplines, une idée qui valorise la tradition mais n'a pas peur de la défier. J'espère qu'ils continueront à faire preuve d’audace et qu'ils inciteront le secteur du design à en faire autant.

Shoppez la sélection de Nina et suivez l'actualité de la galerie Nilufar sur son compte Instagram.

Impression Lua exclusive
par Jonathan Lawes

Vase Halo bleu
par The Conran Shop

Presse-papier Pebble en verre
par Vanderhoe Curio

Impression Vino
par Natlia Bagniewska

Bougie Blush
par NÍLE

Figurines Familia
par Studio Arhoj