Adding this item will move the items currently in your basket to your wishlist

Rencontre avec la creatrice francaise Laetitia Rouget

Avec une collection exclusive de céramiques décoratives, la designer française interdisciplinaire, Laetitia Rouget, fait désormais partie de notre sélection de créateurs à suivre. Discussion autour de sa pratique et de ses ambitions passionnantes pour les mois à venir.

 

1. Bienvenue chez The Conran Shop, Laetitia ! Parlez-nous un peu de vous et de ce que vous faites. 

Je suis une artiste française vivant à Londres, et sur le point de déménager au Portugal pour me rapprocher de l'une de mes activités favorites, la céramique. Je suis passionnée par les couleurs et la découverte de nouvelles façons d'exprimer ma vision. J'aime changer de support, me challenger sur différents niveaux et développer de nouvelles idées pour constituer l'intérieur de mes rêves.

266557688_330278042432982_8632671831608158852_n

2. Vous êtes une créatrice française vivant à Londres ; comment les différentes cultures influencent-elles vos créations ?

Vivre à Londres pendant 13 ans a été l'une des meilleures expériences de ma vie en termes de créativité, et de développement de la compréhension de mes besoins et de mes ambitions. Je serai toujours très proche de cette ville, et je continuerai à être inspirée par son incroyable excentricité et son ouverture d'esprit.

3. Quelles sont vos plus grandes influences en matière de design ? 

Sans conteste, Hylton Nel. Je l'ai rencontré il y a quelques années, alors que je voyageais pour la première fois en Afrique du Sud.  À l'époque, je dessinais beaucoup, mais je ne travaillais pas encore la céramique. Il m'a vraiment convaincue d'essayer, ce qui a été le début d'une grande aventure. Depuis lors, je suis retournée le voir plusieurs fois et j'en garde toujours un très bon souvenir.

4. Vous avez en réalité commencé dans le milieu en tant que styliste, qu'est-ce qui vous a poussé à vous tourner vers une autre forme artistique ?

J'ai vraiment apprécié travailler dans la mode, j'ai beaucoup appris de cette industrie et notamment des relations avec les usines et les autres artisans. Je m'occupais toujours de la partie créative, mais comprendre l'autre facette de l'industrie est devenu réellement essentiel. Cependant, après quelques années, j'avais besoin de plus et souhaitais travailler sur des projets à plus petite échelle, plus uniques et qui me tenaient à cœur.

5. Vous faites également partie du duo de créateurs Pangea ; comment gérez-vous votre temps entre toutes vos activités créatives ?

J'aime me tenir occupée et suis toujours très excitée par le lancement de nouveaux projets.

J'ai lancé Pangea il y a un an avec une de mes meilleures amies, Colombine Jubert, et la façon dont nous gérons notre temps est très spontanée. Colombine est à Paris et moi à Lisbonne, alors nous essayons de prendre les choses au jour le jour et de voir quelles sont les priorités.

J'aime rester libre dans mon procédé créatif, et être toujours ouverte à de nouvelles opportunités et à la collaboration, car je considère que c'est un excellent moyen d'élargir ses compétences et de créer un processus riche en combinant plusieurs forces.

6. Quels sont les défis les plus importants à relever dans la gestion de votre/vos entreprise(s) ?

Les tâches administratives ont toujours été un challenge pour moi. Pour l'instant, je travaille seule, et il est difficile de tout faire. Cependant, cela a été un excellent moyen d'apprendre rapidement beaucoup de nouvelles choses qui, j'en suis sûre, me seront utiles à l'avenir. Désormais, j'ai hâte d'agrandir mon équipe pour m'aider à ce niveau là.

7. Nous sommes ravis de proposer une sélection de vos assiettes chez The Conran Shop. Quel est votre modèle favori ?

L'assiette Cheeky Peach ; j'adore sa rondeur, elle est la décoration parfaite sur un mur ou à utiliser comme assiette pour un plat spécial ou pour surprendre un invité ! 

Image courtesy of Stylist Magazine

8. Les assiettes sont réalisées à la main au Portugal ; avez-vous choisi ce pays pour une raison précise ?

It happened very naturally. I had been thinking of moving to Lisbon for a few years, and when I had the opportunity to produce my first collection, I got very lucky to meet the right person to help me with it. I am now in the process of moving to Portugal to be closer to the team, I really enjoy working with them and learning from a new process I am not familiar with. 

Everything is handmade and handpainted in Portugal by four Portuguese women that we trained during the last year to work on my designs. 

Ça s'est fait très naturellement. J'envisageais de m'installer à Lisbonne depuis quelques années, et lorsque j'ai eu l'occasion de produire ma première collection, j'ai eu la chance de rencontrer la bonne personne pour m'aider dans cette démarche. Si j'ai décicdé d'y déménager, c'est pour me rapprocher de l'équipe. J'aime vraiment travailler avec eux et apprendre une nouvelle méthode que je ne connais pas.

Tout est fait et peint à la main au Portugal par quatre Portugaises que nous avons formées l'année dernière pour travailler sur mes créations.

9. Enfin, que réserve l'avenir à vous et Pangea ?

Beaucoup de couleurs et de rêves ! Nous prévoyons de travailler sur de sublimes nouveaux projets pour l'été avec Pangea, comme un bateau, une maison magique et bien d'autres encore. Nous planifions également une commande spéciale pour le restaurant Forest à Paris, qui sera disponible très bientôt.

Quant à moi, je suis déjà en train de développer une nouvelle gamme de bougeoirs "animaux" ainsi que des lampes pour l'été et la saison de Noël. J'ai hâte de vous en montrer plus bientôt.

Découvrez notre sélection Laetitia Rouget

Recevez -10 € sur votre première commande, nos inspirations et nos exclusivités.... Inscrivez-vous !

Souscrivez à la newsletter

Et recevez 10€ sur votre première commande dès 100€ d'achat, nos inspirations et exclusivités.