Adding this item will move the items currently in your basket to your wishlist
The exclusive Vaisselle collection against a red background, featuring a jug, vase, pourer, plate, and butter dish

Zoom sur Vaisselle, fusion entre savoir-faire français, espagnol et anglais

À l'approche du lancement de sa nouvelle collection, The Conran Shop est fier de dévoiler sa nouvelle collaboration avec Vaisselle, un label qui prône durabilité, esthétisme et tradition. Rencontre avec la fondatrice de cette marque engagée.

1. Bonjour Léa, bienvenue chez The Conran Shop ! Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre marque Vaisselle ?

Bonjour, je suis Léa Zana, originaire de France et fondatrice de Vaisselle. Je vis dans le nord de Londres, où je conçois toutes mes créations depuis mon studio. Mes inspirations et mon expérience me viennent de la mode, milieu dans lequel j'ai travaillé en tant que créatrice de chaussures pendant 15 ans avant de créer ma propre marque.

Vaisselle a vu le jour en mai 2020, durant le premier confinement, après deux licenciements. Passionnée de céramique depuis l'enfance, je me suis lancée dans cette nouvelle aventure alors que le monde traversait une période difficile ; ce passage incertain m'a semblé être le moment le plus propice pour concrétiser ce projet qui me tenait à cœur.

2. Vaisselle mêle design français, artisanat espagnol et racines londoniennes ; quelle importance revêt la fusion de ces trois cultures pour vous et pour la marque ?

Ces trois cultures différentes représentent l'ADN de la marque. Le processus de création derrière chaque pièce est très personnel ; tout ce que je conçois est imprégné de mes propres expériences : je suis française, je vis à Londres et j'ai travaillé de nombreuses années avec des artisans espagnols. Vaisselle est donc le fruit de ces trois perspectives, et il ne pourrait en être autrement. De plus, chaque pays apporte quelque chose de différent : la culture française confère l'esthétisme et l'importance des détails, la culture espagnole les techniques traditionnelles, l'élément séculaire qui rend chaque pièce unique et intemporelle, et enfin, la culture anglaise amène la modernité, l'audace et le côté ludique de combiner des choses inattendues entre elles.

3. Vous soutenez avec ferveur la tradition et la durabilité ; pour quelle(s) raison(s) spécifiquement ?

Je viens d'une industrie (la high street fashion plus particulièrement) où la durabilité est plus que jamais d'actualité. Non seulement par rapport au cycle complet d'un vêtement, mais aussi à toutes les étapes qui précèdent la confection d'une pièce. L'oversampling, les innombrables pièces expédiées de Chine ou d'Inde par avion, et le fait que rien de tout cela ne soit recyclé me rendait folle. J'ai voulu faire tout le contraire. Je réduis au minimum le processus d'échantillonnage et approuve la production de mes collections par photo. L'utilisation de techniques traditionnelles rend le processus intrinsèquement durable : nous utilisons de l'argile locale, des peintures sans plomb faites de pigments naturels, et toutes les créations sont séchées au soleil.

4. Nous sommes ravis d'accueillir Vaisselle parmi nos collaborations exclusives chez The Conran Shop. Comment est née cette collection ?

Je suis une grande admiratrice de l'enseigne depuis des décennies ; je me suis d'ailleurs offert l'une de vos lampes après ma première promotion. Ainsi, lorsqu'on m'a contactée pour discuter du projet en question, j'étais aux anges. C'était la première fois que je créais une collection unique et exclusive pour une marque avec une identité aussi forte, un véritable challenge. L'équipe créative The Conran Shop s'est montrée formidable : j'ai pu partager mes idées, et ils m'ont partagé les leurs, en somme, une collaboration des plus agréables ! Ce projet m'a également permis de sortir de ma zone de confort, notamment en explorant d'autres perspectives créatives que je n'avais jamais envisagées pour ma collection principale.

A close-up shot of the exclusive Vaisselle collection, with an egg cup, butter dish, cake stand, and oil pourer against a red and white backdrop

5. À quoi ressemble votre table idéale ?

De la couleur et une multitude de fleurs ! Il ne faut pas craindre de jouer avec les différents éléments que l'on possède et de mélanger les styles, les objets anciens et les nouveaux, et de superposer les nappes pour les adapter à la taille de sa table de repas. C'est d'ailleurs ma grand-mère qui m'a appris à dresser correctement une table ; elle a grandi pendant la Seconde Guerre mondiale, partager un repas avec ses proches était donc fondamental à l'époque, et fait aujourd'hui partie intégrante de mon éducation. En plus, comme elle a connu des périodes de pénurie sans précédent, ma grand-mère m'a également transmis cette capacité à créer quelque chose de formidable avec peu. Finalement, il n'y a pas tant d'intérêt à posséder un ensemble complet de six assiettes et la nappe repassée parfaite.

6. Enfin, quels sont vos projets avec Vaisselle ?

J'espère pouvoir développer davantage de collections et, éventuellement, proposer de nouveaux produits, mais mon objectif principal reste celui de travailler avec des artisans et de les stimuler sur le plan technique. Comme ils utilisent des techniques anciennes, elles peuvent devenir restrictives en termes de design. Ainsi, au début de chaque saison, nous passons beaucoup de temps à essayer de nouvelles choses en respectant leur savoir-faire. Mais, cela prend du temps, voire se montrer chronophage. Toutefois, le résultat en vaut la peine : c'est si valorisant et satisfaisant de l'apprécier. Ensemble, nous repoussons toutes les limites avec passion.

Découvre notre collection exclusive Vaisselle et suivez l'actualité de la marque sur son compte Instagram.

Portrait par Hana Snow